Eco(dé)mystificateur

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mardi, 22 août 2017

Le système commercial mondial est-il condamné par les inégalités ?

Une analyse brillante de la situation par Michael Pettis publiée sur Atlantico.fr

« Le monde n'a que trois options. Une option utopique qui consiste à ce que les grandes économies coopèrent de manière coordonnée pour augmenter les salaires et inverser les inégalités de revenus, afin de stimuler la croissance de la consommation mondiale et, avec elle, la croissance de l'investissement dans le secteur privé. Une deuxième option qui est de faire en sorte que chaque pays se batte pour obtenir une meilleure compétitivité internationale, au détriment des autres, en réduisant les salaires, soit directement, soit sous forme de dépréciation de la monnaie. Et la troisième option serait que des pays érigent des barrières commerciales et des barrières sur les mouvements de capitaux, avant de s'engager dans des politiques qui stimulent la consommation domestique ou l'investissement dans les infrastructures domestiques »

samedi, 1 juillet 2017

Milton Friedman par Mathieu Mucherie

Extrait d’un texte de M.Mucherie publié sur Atlantico.fr et que je vous recommande dans sa totalité :

Prenons un exemple simple, que je connais bien, l’œuvre de Milton Friedman. Il passe pour un affreux affameur du peuple. Pourtant, c’est le promoteur de l’impôt négatif et du revenu universel, une idée que les petits apparatchiks du PS ont tenté (vainement) de proposer en 2017 (en la dénaturant au maximum, soyons impartiaux). Il passe pour un défenseur des puissants. Pourtant, il a eu des mots extrêmement durs contre les banquiers centraux indépendants, leurs mensonges, leur Novlangue, leurs dérives ; là où toutes nos bonnes âmes aujourd’hui ne remettent pas une seconde en cause les pouvoirs exorbitants de la BCE, même quand cette dernière prend des libertés (des années de suite) avec son mandat, sa cible, etc. Il passe enfin pour un pourfendeur intraitable de l’Etat. Pourtant, en 1948, il propose de financer les déficits de ce dernier à 0%. Et il était foncièrement hostile, comme les autres grands auteurs de Chicago, à l’idée de confier les revenus du seigneuriage monétaire à des établissements privés, si vous voyez ce que je veux dire. Oups, on nous aurait menti ?

jeudi, 6 avril 2017

Quelques arguments pour voter en connaissance de cause

Attention, les snipers d’Atlantico sont de sortie et éparpillent façon puzzle certains candidats ...

Lire la suite...

jeudi, 16 mars 2017

Redresser la France en empilant les cadavres ?

Je dois avouer que je ressens habituellement une certaine fierté à être français. Et même si je suis conscient que la seule peine que je me suis donné pour mériter cette qualité, fut de naitre au bon endroit, je suis fier de ce que peut représenter la France, de ce qu’ont fait certains de ses enfants et de ce qu’elle a pu apporter de positif à l’histoire de l’humanité. Mais il y a un sujet qui me remplit de honte et qui pourtant ne semble pas être considéré par mes compatriotes comme plus grave que l’obligation faite à la fille Fillon de rembourser son mariage : nous sommes gouvernés par des cons vice-champion du monde ex-aequo des ventes d’armes et aucune voix ne s’élève, en dehors de quelques blogueurs isolés, pour dénoncer ce scandale !

Lire la suite...

jeudi, 23 février 2017

Je demande l’asile politique en Picardie

Mes toutes dernières et fragiles illusions se sont envolées. Pour remettre la France debout, celui que j’ai longtemps soutenu, a étonnamment et définitivement décidé qu’il était plus rentable de taper sur les immigrés et les RMIstes que sur l’euro. Et, pour ne rien arranger, de peur d’être confondu avec un royaliste (sic), il laisse officiellement tomber le souverainisme comme il l’a récemment expliqué à la radio. Bref, Nicolas Dupont Aignan – alias NDA – a irrémédiablement cédé aux sirènes du marketing politique et des instituts de sondage et le nouveau slogan de sa campagne est donc bien « Ordre, justice et …reniement » comme je l’avais déjà dénoncé en mars dernier. Me voilà donc bien emmerdé quant au bulletin à mettre dans l’urne dans quelques semaines … 

Lire la suite...

samedi, 14 janvier 2017

Choses lues … (10)

Deux ou trois choses lues, où l’on s’intéresse au rapport entre intelligence et richesse, où l’on explique que ce ne sont pas les baisses de charge qui créent de l’emploi, où l’on défend le capitalisme à la française et où l’on rend hommage, comme il se doit, à François Chérèque.

Lire la suite...

mercredi, 14 décembre 2016

L’impôt sur les vaches

Encore un très bon texte de M.Mucherie sur Atlantico que je vous recommande de lire en entier et dont je vous propose un extrait ci-après qui rappelle, entre autres choses et  si il le fallait encore, que le QE de la BCE tel qu’il est pratiqué ne touche pas l’économie réelle – ce qui n’était pas son objectif – mais , et c’est beaucoup plus grave, n’atteint même pas sa cible, à savoir, simuler l’inflation.

Lire la suite...

mardi, 29 novembre 2016

Mais quand vont-ils enfin comprendre ?

Alors que le tout nouvellement adoubé champion de la droite et du centre a, selon les rumeurs, l’intention de démonter tout ce qui pouvait encore subsister de notre système de protection sociale, et n’y voit aucune contradiction avec le fait de se revendiquer du gaullisme social, on en finit plus d’entasser les preuves qui démontrent l’extrême nocivité de ce type de politique ultralibérale et mondialiste. Et c’est sur Atlantico.fr, un site pas spécialement connu pour ses accointances de gauche, que j’en ai trouvé le plus ces derniers temps.

Lire la suite...

samedi, 20 août 2016

N’ayez pas peur

Les solutions existent, j’en suis intimement convaincu, pour améliorer de manière significative le fonctionnement de nos économies dans l’intérêt de tous. Elles reposent sur des théories comme le néochartalisme ou la finance fonctionnelle de Lerner. Elles ont été décrites en long et en large notamment sur ce blog et je renvoie à ce très bon texte publié sur le blog d'André-Jacques Holbecq en 2013 qui présente une excellente description des concepts principaux. La question qui se pose alors à un béotien comme moi c’est bien évidemment pourquoi, si les solutions sont si évidentes,  elles ne sont pas mises en application.

Lire la suite...

jeudi, 23 juin 2016

Jean-Marc Sylvestre n’a pas aimé « Merci Patron ». Etonnant, non ?

Je ne me suis intéressé à l’existence de Jean-Marc Sylvestre qu’une seule fois. C’était en 2013 à l’époque de ma furtive collaboration avec le défunt site Ragemag. J’avais fait un texte et surtout un photo montage suite au débat auquel participaient notamment Laurent Herblay et Jean-Marc Sylvestre, dont on trouvera un compte rendu sur le blog de Laurent. Mon texte n’avait rien de transcendant – je le mets quand même en pièce jointe – mais j’aime bien la photo que je reproduis donc ici. Le moins que l’on puisse dire c’est que J.M. Sylvestre n’était pas sorti grandit de cette confrontation.
Il vient tout récemment de gagner le droit de figurer en bonne place dans mon Tableau de Chasse, suite au torchon à la critique qu’il a récemment publié sur Atlantico du documentaire de François Ruffin, Merci Patron. Je vous propose ci-après le texte du journaliste avec mes commentaires intercalés. C’est la seule chose que j’ai trouvée à faire pour me calmer face à un tel tissu d’inepties doublé d’un procès d’intention à entrées multiples et d’une mauvaise foi sans limites.

Lire la suite...

- page 1 de 3