Eco(dé)mystificateur

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

lundi, 7 mai 2018

Le 5 mai à Paris

Il faisait beau

....

Lire la suite...

lundi, 16 avril 2018

En souvenir de Jean-Baptiste Bersac

Une pensée pour Jean-Baptiste qui nous quittait le 16 avril 2017

jeudi, 18 janvier 2018

Le cercle des blogueurs disparus

J’attaque ma dixième année de blogueur. Étonnant, non ?
Comme j’ai déjà eu l’occasion de le dire, ce blog a vu le jour dans l’optique de créer des lacunes dans mon ignorance, principalement en économie. Et cette ignorance étant particulièrement crasse à la base, il reste encore beaucoup à faire, ce qui explique sans doute qu’« Eco(dé)mystificateur » existe toujours alors que tant d’autres blogs ont disparu. Avant de revenir sur ces disparitions, je voudrais rapidement signaler que le blog, en plus de me forcer à maintenir une activité intellectuelle et à apprendre, m’a permis de faire de nombreuses rencontres et qu’il a eu des conséquences pratiques très positives dans la vraie vie.

Lire la suite...

dimanche, 1 octobre 2017

La théorie de l'effort

lundi, 24 juillet 2017

Quand les compagnies pétrolières sont accusées d’avoir du sang sur les mains

Alors que les principaux acteurs de l’industrie pétrolière affûtent leurs crayons dans la perspective d’un énorme appel d’offre à venir pour le développement du champ de Bonga Southwest au Nigéria pour le compte de Shell, Amnesty International nous rappelle le rôle pour le moins trouble de la multinationale, accusée de complicité d’exécutions dans les années 1990.
J’ai déjà eu l’occasion de parler de l’un des protagonistes de ce drame, Ken Saro Wiwa, pendu le 10 Novembre 1995 par la dictature militaire nigériane à la solde de la multinationale Shell. L’affaire est relancée aujourd’hui à travers le combat des épouses de victimes de ces exécutions iniques. Au-delà du soutien apporté par Amnesty qui propose de signer une pétition, la question qui se pose reste de savoir quand les multinationales mettront enfin leurs actes en cohérence avec leurs discours ? A une époque où il est de bon ton de se gargariser de responsabilité sociale et environnementale, qu’attend la société Shell pour faire toute la lumière sur cette affaire ? Et pourquoi les entreprises comme TechnipFMC ou Saipem présentes en France – on hésite à dire françaises – qui se préparent à proposer leurs services à Shell ne posent pas comme préalable – elles si soucieuses en théorie de se comporter de manière éthique et responsable – que la vérité soit établie avant d’envisager toute coopération ? 

mercredi, 19 avril 2017

Jean Baptiste BERSAC

Je viens d’apprendre ce soir le décès de Jean-Baptiste Bersac [intervenu le 16 avril 2017]. Jean-Baptiste était le tenancier du blog Frapper monnaie et l’auteur du livre remarquable "Devises – L’irrésistible émergence de la monnaie ».
J’avais rencontré Jean-Baptiste à plusieurs reprises et le considérais comme un ami. Je suis dévasté.


lundi, 13 février 2017

De P. Samuelson à M. Goodwin

Le tout premier livre d’économie que j’ai lu c’était en 2007, la traduction française de la 18ème édition d’« Economics », le manuel d’économie de Paul Samuelson (et   William D. Nordhaus). J’en ai d’ailleurs tiré ce slogan qui figure en tête de mon blog : « En économie, ce que les gens voient dépend des lunettes théoriques qu’ils portent. » Dix ans plus tard, en 2017, le tout dernier livre d’économie que j’ai lu est « Economix » la bande dessinée de Michael Goodwin (et Dan Burr). Entre les deux, la lecture de nombreux ouvrages – très souvent résumés sur ce blog – m’a permis de créer des lacunes dans mon ignorance. Je suis aujourd’hui capable de me faire une opinion sur les grands débats économiques et juger si un propos est hétérodoxe sensé ou orthodoxe délirant. Et si je ne prétends pas détenir la vérité, je m’en suis indéniablement rapproché.

lundi, 16 janvier 2017

De Gaulle et la Sécurité sociale, ou le révisionnisme historique de la gauche

C'est après avoir vu la très intéressante émission d’Arrêt sur Images consacrée à la sécurité sociale et intitulée : "Sécu : Parlons du trou de mémoire et non du trou financier" que j'ai eu envie d'aller voir le documentaire "La Sociale" réalisé par Gilles Perret. On y découvre notamment le rôle qu’a joué un personnage oublié, Ambroise Croizat, dont le rôle a, semble-t-il, été déterminant. J’écris "semble-t-il" parce que en définitive, je ne suis plus sûr de rien, certains choix critiquables du réalisateur ayant regrettablement instillé le doute dans mon esprit. Je ne souscris pas nécessairement à la thèse d Eric Verhaeghe qui, sur son blog, accuse carrément le film de faire dans le révisionnisme historique, mais le fait que le sociologue Bernard Friot puisse affirmer crânement dans le documentaire, sans être contredit, que De Gaulle aurait été contre le projet de sécurité sociale et que c'est pour cela qu'il aurait démissionné en 46, ce qui est grotesque pour quiconque connait un tant soit peu l’histoire de l’époque , me fait m’interroger sur la crédibilité de l’ensemble.

Lire la suite...

lundi, 12 décembre 2016

Amargi : à ne pas manquer !

Enfin une bonne nouvelle : le spectacle de Judith Bernard intitulé « Amargi » consacré à la dette et à la monnaie reprend en janvier. Allez-y, ça vaut vraiment le coup même si vous êtes de droite (mais ne le dites surtout pas à F.Lordon si vous le croisez) ou que vous appréciez Hanouna. C’est dans un petit théâtre très sympa. C’est à la fois pédagogique et distrayant. J’y ai emmené des gens qui n’avaient aucune prédisposition particulière, ni en politique ou en économie, et ils ont adoré. Judith Bernard le dit : « c'est pour moi une grande fierté de parvenir à susciter des joies et quelques lumières chez des publics variés ». Et il y a effectivement de quoi être fier !

Je rembourse les places de ceux qui n’aimeront pas

mardi, 1 novembre 2016

Amargi !

J'avais adoré le précédent spectacle de Judith Bernard, Bienvenue dans l'angle alpha.
Je n'ai pas encore vu le dernier, Amargi! mais je suis sûr de ne pas être déçu

- page 1 de 8