Eco(dé)mystificateur

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mardi, 29 novembre 2016

Mais quand vont-ils enfin comprendre ?

Alors que le tout nouvellement adoubé champion de la droite et du centre a, selon les rumeurs, l’intention de démonter tout ce qui pouvait encore subsister de notre système de protection sociale, et n’y voit aucune contradiction avec le fait de se revendiquer du gaullisme social, on en finit plus d’entasser les preuves qui démontrent l’extrême nocivité de ce type de politique ultralibérale et mondialiste. Et c’est sur Atlantico.fr, un site pas spécialement connu pour ses accointances de gauche, que j’en ai trouvé le plus ces derniers temps.

Lire la suite...

dimanche, 13 novembre 2016

On naît seul et on meurt seul...

[...] Drogo s'aperçut à quel point les hommes restent toujours séparés l'un de l'autre malgré l'affection qu'ils peuvent se porter ; il s'aperçut que, si quelqu'un souffre, sa douleur lui appartient en propre, nul ne peut l'en décharger si légèrement que ce soit ; il s'aperçut que, si quelqu'un souffre, autrui ne souffre pas pour cela, même si son amour est grand, et c'est cela qui fait la solitude de la vie.

   Le Désert des Tartares, Dino Buzzati

mardi, 1 novembre 2016

Amargi !

J'avais adoré le précédent spectacle de Judith Bernard, Bienvenue dans l'angle alpha.
Je n'ai pas encore vu le dernier, Amargi! mais je suis sûr de ne pas être déçu

lundi, 24 octobre 2016

Astro(dé)mystificateur

Maintenant que je suis devenu un économiste mondialement reconnu, j’ai décidé de relever un nouveau défi et de me former à l’astrophysique. Ne me demandez pas pourquoi, c’est comme ça. J’avais bien pensé un temps à l’astrologie mais je me suis dit qu’il y avait trop de similitudes avec l’économie et qu’il fallait que je m’attaque maintenant à une science dure. Ce sera donc l’astrophysique et mon blog s’appellera désormais « Astro(dé)mystificateur ».

Lire la suite...

dimanche, 9 octobre 2016

Un seul être vous manque ...(suite)


Pas un amour, pas une amitié qui n'ait traversé notre destin sans y avoir collaboré pour l'éternité.


François Mauriac - "Le désert de l'amour"

mardi, 27 septembre 2016

La guéguerre des économistes continue

En octobre 2009 – Dieu  que le temps passe vite – je m’interrogeais pour savoir si la « guéguerre des zéconomistes » aurait lieu. Sept ans plus tard, il semble qu’elle dure encore, et elle n’est pas jolie à voir. Je ne vais pas rentrer dans le détail des arguments qui ont opposé, d’un côté, deux illustres inconnus, Pierre Cahuc et André Zylberberg – dont l’outrance des propos tels qu’ils ont été rapportés, les décrédibilise totalement à mes yeux – et de l’autre les « figures de proue » des économistes atterrés, Philippe Askénazy, Thomas Coutrot ou encore Henri Sterdyniak. Je vous renvoie pour plus d’information à l’article publié par Arrêt sur Images à la suite duquel je m’étais exprimé sur le forum correspondant, dans les termes que je reproduis ci-après

Lire la suite...

lundi, 5 septembre 2016

Monétarisme et banque centrale

J’ai déjà eu l’occasion de signaler ma perplexité en entamant la lecture de l’e-book de M.Mucherie et en constatant que j’étais en accord avec certaine positions prises par les monétaristes. Bien que n’ayant pas réussi à mettre la main sur une version papier, j’ai fini par lire ce livre en entier sur mon ordinateur, pendant mes heures de bureau. Ne  le dites pas à mon patron. Cela n’a pas dissipé mon trouble bien au contraire, surtout quand j’ai constaté que Mucherie n’hésitait pas à se référer à … Fréderic Lordon !

Lire la suite...

samedi, 20 août 2016

N’ayez pas peur

Les solutions existent, j’en suis intimement convaincu, pour améliorer de manière significative le fonctionnement de nos économies dans l’intérêt de tous. Elles reposent sur des théories comme le néochartalisme ou la finance fonctionnelle de Lerner. Elles ont été décrites en long et en large notamment sur ce blog et je renvoie à ce très bon texte publié sur le blog d'André-Jacques Holbecq en 2013 qui présente une excellente description des concepts principaux. La question qui se pose alors à un béotien comme moi c’est bien évidemment pourquoi, si les solutions sont si évidentes,  elles ne sont pas mises en application.

Lire la suite...

vendredi, 5 août 2016

Un seul être vous manque ...

Même quand on ne pense plus à quelqu'un, comment douter de sa présence en soi ? Un être qui a compté compte toujours.

Amélie Nothomb – « Ni d’Eve ni d’Adam »

samedi, 9 juillet 2016

Paris

- page 1 de 56