Eco(dé)mystificateur

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mercredi, 3 octobre 2018

De la vie et du bonheur

« La vie est une maladie grave, au mieux on peut espérer ne pas trop en souffrir en attendant la délivrance »

« Voilà peut-être le secret du bonheur, ne plus penser qu'à l'instant présent, comme s'il s'agissait d'un extrait de film dont on ne connaît ni le début ni la fin »

Extrait de « Saga » de Tonino Benacquista

jeudi, 20 septembre 2018

Le début de la fin

Pour une raison qui m'échappe totalement, la totalité des commentaires du blog a disparu
Encore un coup des russes !

Le plus terrible c'est que cela ne me fait rien alors que je devrais être effondré ...

mardi, 31 juillet 2018

Éternelles "Mémoires d'outre-tombe"

François-René de Chateaubriand a achevé ses Mémoires d'outre-tombe en 1841, plus de 30 ans après les avoir commencées. C’est une œuvre monumentale que l'on lit parce qu’elle le vaut bien par certains aspects – malgré des longueurs et certaines difficultés liées au contexte – mais aussi pour l'inscrire à son palmarès et parce que c’était le livre préféré du Général de Gaulle.  Les extraits qui suivent proviennent des dernières pages de l’œuvre qui en contient plusieurs milliers. Ils sont terriblement d’actualité et illustrent combien, en définitive, les problèmes que nous avons à affronter aujourd’hui ne sont pas fondamentalement différents de ceux de nos prédécesseurs, il y a presque 200 ans.

Lire la suite...

dimanche, 29 juillet 2018

De l'homme

« Que l’homme est petit sur l’atome où il se meut ! Mais qu’il est grand comme intelligence ! Il sait quand le visage des astres se doit charger d’ombre, à quelle heure reviennent les comètes après des milliers d’années, lui qui ne vit qu’un instant ! »

Chateaubriand (Mémoires d’outre-tombe)

mercredi, 13 juin 2018

Mozambique

dimanche, 27 mai 2018

Oh! argent que j'ai tant méprisé

Oh! argent que j'ai tant méprisé et que je ne puis aimer quoi que je fasse, je suis forcé d'avouer que tu as pourtant ton mérite: source de la liberté, tu arranges mille choses dans notre existence, où tout est difficile sans toi. Excepté la gloire, que ne peux-tu pas procurer ? Avec toi on est beau, jeune, adoré ; on a considérations, honneurs, qualités, vertus. Vous me direz qu'avec de l'argent on n'a que l'apparence de tout cela : qu'importe si je crois vrai ce qui est faux ? trompez-moi bien et je vous tiens quitte du reste : la vie est-elle autre chose qu'un mensonge ? Quand on n’a point d’argent, on est dans la dépendance de toutes choses et de tout le monde.

Chateaubriand (Mémoires d’outre-tombe)

lundi, 7 mai 2018

Le 5 mai à Paris

Il faisait beau

....

Lire la suite...

lundi, 16 avril 2018

En souvenir de Jean-Baptiste Bersac

Une pensée pour Jean-Baptiste qui nous quittait le 16 avril 2017

lundi, 2 avril 2018

Terroriste

"La Révolution m’aurait entraîné, si elle n’eût débuté par des crimes : je vis la première tête portée au bout d’une pique, et je reculai. Jamais le meurtre ne sera à mes yeux un objet d’admiration et un argument de liberté ; je ne connais rien de plus servile, de plus méprisable, de plus lâche, de plus borné qu’un terroriste."

Mémoires d'outre-tombe (François-René de Chateaubriand)

jeudi, 29 mars 2018

Revenu universel et babyfoot

J’ai assisté mardi 27 mars au débat organisé par la Maison de l’Europe de Paris intitulé « Financer le revenu de base, nouvelle compétence des Banques Centrales ? », en présence de l’économiste Pascal Perez, de Stanislas Jourdan et de Julien Bayou. Ce dernier est arrivé très nettement en retard. J’ai toujours du mal avec ce genre d’attitude qui laisse entendre que la personne concernée est très occupée mais, bon quand même, elle viendra faire un tour histoire de faire bénéficier les cloportes présents dans la salle de sa lumineuse présence. Je suis surement très injuste mais moi aussi je fais un effort pour venir assister à ce genre d’évènement et j’attends qu’on me montre un peu de respect. Malgré ça, je ne regrette pas d’être venu ne serait-ce que pour entendre Pascal Perez que je ne connaissais pas.

Lire la suite...

- page 1 de 61